L'importance des réflexes archaïques

Les récents travaux en neurosciences apportent un éclairage nouveau sur le développement du cerveau de l’enfant et sur le rôle des réflexes archaïques dans sa construction physiologique,  émotionnelle et cognitive.

Ils favorisent la maturation de toutes les parties du cerveau grâce aux connexions neuronales qu’ils élaborent. Ils sont indispensables au bon développement moteur, émotionnel et cognitif du nourrisson, de l’enfant et de l’adulte.

IMG_5358.JPG

Fonctionnement des réflexes archaïques

Les réflexes archaïques sont des mouvements automatiques, involontaires, qui apparaissent dès la vie foetale et durant la première année de l’enfant. 

Cette activité  motrice primaire est la source du développement sensori-moteur et cérébral, qui à son tour, devient la fondation pour le futur mouvement intentionnel, l’apprentissage et le développement intellectuel.

Depuis la grossesse, pendant l’enfance et au cours de la vie, les « traumatismes » physiques ou émotionnels altèrent les chemins neurologiques qui assurent un développement harmonieux de l’enfant et le bon équilibre de l’adulte.  Alors les mécanismes de compensation se mettent en place et les troubles  d’apprentissage et comportementaux apparaissent.

Grâce à la plasticité cérébrale, l’intégration des réflexes archaïques permet de stimuler à tout âge le système neuro-sensori-moteur, d’améliorer les compétences de mouvement, les habilités cognitives et la croissance émotionnelle pour fonctionner avec tout son potentiel.

L'Éducation Neurosensorielle et Motrice

L'ENM© s'intéresse au développement moteur et émotionnel de l'enfant qui représente les fondations de son développement neurologique et lui facilite l'accès aux apprentissages.

Les techniques utilisées permettent de restaurer le développement neuro-sensori-moteur des enfants pour assurer l’intégration :

  • des mouvements primaires,

  • des systèmes de coordination,

  • des réflexes archaïques.

Différentes méthodes peuvent-être utilisées : 

La méthode MNRI®, les mouvements rythmiques selon la méthode RMTI®, les mouvements du Brain Gym® mais également divers jeux et mouvements issus de différentes approches pour stimuler le développement moteur et favoriser l'intégration des réflexes.

La dimension émotionnelle est également prise en compte par un dialogue constructif avec la famille pour permettre une prise en compte globale de l'enfant et un accompagnement personnalisé.

Pour des renseignements complémentaires : 

https://www.reflexes-et-developpement.org/

Lila ENM.JPG

Pourquoi ?

Le développement moteur

Difficultés pour :

  • passer de la position ventrale à la position dorsale,

  • ramper,

  • se déplacer à 4 pattes,

  • marcher,

  • parler,

  • difficultés de coordination et d'équilibre,

  • problèmes posturaux,

  • difficulté à attraper, à nouer ses lacets, à boutonner,

  • use ses semelles de manière inégale,

  • marche sur la pointe des pieds,

  • difficultés à faire du vélo,

  • maladresse,

  • scoliose, dos voûté,

  • difficultés à tenir son stylo,

  • à rester assis sans être "couché" sur une table,

  • énurésie...

Le développement émotionnel

  • Anxiété,

  • stress,

  • fragilité émotionnelle,

  • impulsivité, agressivité,

  • angoisse de séparation,

  • hypersensibilité,

  • manque de confiance, difficultés d'affirmation,

  • timidité excessive,

  • isolement,

  • mauvaise estime de soi,

  • difficultés à se défendre,

  • déprime,

  • peurs irrationnelles,

  • difficultés à entrer en relation et en communication,

  • regard fuyant,

  • difficultés pour s'endormir,

  • phobies, tics,

  • ne supporte pas l'imprévu ou le changement...

Le développement cognitif et

l'apprentissage

  • Difficultés d'apprentissage (lecture, écriture, calcul, orthographe...),

  • troubles spécifiques des apprentissages (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysgraphie...),

  • retard langagier,

  • difficultés pour s'exprimer,

  • déficit d'attention,

difficultés :

  • d'organisation,

  • de concentration,

  • de mémorisation 

  • de compréhension,

  • n'aime pas lire et écrire

  • agitation,

  • hyperactivité...

Pour qui ?

Déroulement

  • Pour les enfants qui présentent des difficultés d'ordre motrices, émotionnelles ou d'apprentissages.

  • Si vous retrouvez divers symptômes cités ci-dessus chez votre enfants.

le lien.jpg
  • Les séances ont pour objectifs de rétablir le processus neuro-sensori-moteur pour permettre l’intégration des mouvements primaires, des réflexes archaïques et des systèmes de coordination grâce à un programme de mouvements spécifiques et de stimulations sensorielles (tactile, proprioceptive, vestibulaire, auditive et visuelle). 

  • Ce sont des techniques douces, non invasives et respectueuses des enfants.

  • Les séances individuelles durent entre 45mn et 1h en fonction de l’âge et des protocoles utilisés.

  • La famille est pleinement intégrée dans le processus d’éducation et lorsque cela s’avère nécessaire, des exercices simples seront proposés pour la maison.

  • Les séances ont lieu toutes les 3 semaines environ.

  • Une séance "bilan" d'1h30 va permettre dans un premier temps de comprendre le fonctionnement de l'enfant, d'observer l'intégration de ses réflexes archaïques et de préciser la direction des sénces à venir

TARIF :

Séance bilan (1h30) :                                   105€

Séance d'éducation (45mn à 1h) :          70€